Les peintures antirouille primaire et finition

Qu’est ce que la rouille ?

Produit de corrosion des métaux ferreux, constitué principalement d’hydroxyde ferrique. La rouille étant poreuse, la dégradation du fer ou de l’acier se poursuit jusqu’au cœur de la pièce, en l’absence de revêtement protecteur.

La rouille est la substance de couleur brunrouge formée quand des composés contenant du fer se corrodent en présence de dioxygène et d’eau.

Les préparations avant mise en peinture. Avant toute mise en peinture d’un support oxydé, il est impératif d’effectuer un brossage ou ponçage métallique, suivi d’un dépoussiérage.

Il est parfois nécessaire, lorque la rouille présente un développement très avancé (fleur de rouille), de devoir appliquer un convertisseur de rouille permettant de stopper la corrosion, de la noircir et de la fixer.

Une fois le support correctement préparé, il est nécessaire d’appliquer une couche de primaire antirouille, suivi de 2 couches de finition antirouille (la plupart du temps, de laque brillante ou satinée) dans les temps de recouvrement recommandés par les fabricants.

Bon à savoir :

Il est à éviter de mouiller un support oxydé, car le contact avec l’eau amplifie le phénomène. Il est donc proscrit de peindre un support métallique brut par temps de pluie.

De plus, il est fortement déconseillé de le peindre par temps chaud risquant d’entrainer des défauts et problèmes sur les peintures le recouvrant (reprises, défauts d’aspect …).